🏠 / Blog / La légende de Saint-Nicolas, entre tradition et patrimoine culturel

La légende de Saint-Nicolas, entre tradition et patrimoine culturel


Célébrée le 6 Décembre, la Saint-Nicolas est une fête très appréciée des familles. Cette année les festivités auront lieu le week-end du 4 au 5 décembre car il est d’usage de festoyer le premier Dimanche de Décembre.

Cet évènement est inspiré de la vie sainte de deux évêques. Ce personnage de conte est la fusion entre Nicolas De Myre et Nicolas De Sion qui ont vécu en Lycie, ancien royaume grec (région historique de la Turquie actuelle). C’est à partir du Xème siècle que leurs qualités de bienveillance et de générosité donnèrent naissance à l’unique Saint-Nicolas. Celui-ci mourut le 6 Décembre 343, prisonnier et torturé par les romains. Après son décès, de nombreux miracles lui furent attribués. Tout son corps serait doté d’une huile sainte prodigieuse. Il existe une statue à son effigie et des monuments historiques religieux portent sont noms.

Après son décès, de nombreux miracles lui furent attribués. Tout son corps serait doté d’une huile sainte prodigieuse. Il existe ainsi une statue à son effigie. De nombreux monuments religieux et places communales portent son nom. 


D'où vient la légende de Saint-Nicolas ?

Une confusion littéraire aurait engendré l’histoire moraliste de trois enfants. Ainsi, trois enfants partis errer dans les champs, se seraient égarés. La nuit venue, ils auraient demandé le gite dans un logis encore allumé. Ils tombèrent alors sur le boucher Pierre Lenoir (ou Peter Schartz en allemand) qui les transforma malheureusement en petits salés. Arriva ensuite sur son âne Saint-Nicolas qui demanda à son tour l’hospitalité. Le Saint demanda à manger un petit salé. Le boucher se croyant découvert, se dénonça. On dit alors que le Saint apposa trois de ces doigts sur le saloir. Il ressuscita ainsi les trois enfants et enchaina le boucher à son âne.

De cette punition est né le Père Fouettard (Pas celui de Fort Boyard????) dont le rôle est la remontrance aux enfants désobéissants. Personnage sombre et hostile, il représente la méchanceté. Comme un diable vêtu de noir de la tête aux pieds, il possède une sorte de hotte pour emporter les plus dissipés. Et un fouet pour les impressionner. Et un fouet pour les impressionner. Ce conte moraliste amuse les enfants. Ils adorent ce récit car la légende conduit tous les ans à des célébrations très prisées et divertissantes. Et c’est ce qu’ils retiennent avant tout !!

Saint-Nicolas devint ainsi le Saint-Patron des enfants mais également celui des hommes de plus de 30 ans toujours célibataires. On dit alors qu’ils « portent la crosse de Saint-Nicolas ». Comme les femmes lors de la fête de la Sainte-Catherine qui doivent porter un chapeau à cette occasion.


Une tradition culturelle qui rassemble dans le monde

Cette tradition très gourmande conduit à des rassemblements allègres à travers le monde. Dans certains pays d’Europe, comme en France, les festivités se déroulent le week-end du 6 Décembre. Sauf en Russie, Serbie et Ukraine où elles ont lieu le 19 Décembre. En Italie, la fête est plus tard au printemps, le 8 mai exactement.

En France, cette coutume est très respectée dans de nombreuses régions. Par exemple, en Alsace-Lorraine, il s’agit d’une fête grandiose à ne manquer sous aucun prétexte ! La distribution de bonbons s’accompagne de petits bonhommes briochés (mannala ou mannele), de chocolat chaud et de clémentines. Une chanson lorraine est même dédiée aux trois filles ressuscitées.

Dès le 3 Décembre, de grands moyens sont déployés à Nancy pour offrir à tous un week-end féérique. A réserver dans vos agendas ! Gorgée d’histoire, l’inscription par la ville de cette tradition au patrimoine culturel immatériel a d'ailleurs été acceptée le 30 novembre 2018. En espérant que celle-ci s’inscrive au patrimoine mondial de l’Unesco.

La Belgique et la Suisse organise aussi un beau défilé. 

Aux Pays-Bas, l’âne est remplacé par un cheval blanc et le Saint s’appelle Sinter Class. Le 5 Décembre est une date plus importante que Noël. Ce jour-là, un poème caricatural est rédigé sur de jolies cartes de la Saint-Nicolas. Elles sont associées à des cadeaux et chacun doit retrouver le sien !

Ainsi, aux Etats-Unis, l’arrivée importante de Néerlandais au 17ème siècle a fait naître le célèbre Santa Claus. Afin de respecter les usages protestants, la tradition a fini par fusionner avec Noël et est donc fêtée le 24 décembre.

En Allemagne et Autriche, le saint arrive en luge comme le Père Noël. Les cadeaux et douceurs sont déposés dans les chaussures des plus sages. Une grande ressemblance avec les traditions de noël également.


Que faire le 6 décembre prochain ?

Cette tradition légendaire bien ancrée dans nos cultures a inspiré une grande diversité d’évènements et d’usages. Chaque famille a également sa façon bien à elle de célébrer cette coutume. De nombreuses villes vous offrent la possibilité d'être éblouis mais vous pouvez aussi vous amuser chez vous en famille ou entre amis.

Et pourquoi ne pas faire comme nos amis les Néerlandais, en rédigeant une jolie carte de la Saint-Nicolas à tous vos proches ! Quelle soit ancienne, moderne, religieuse, gourmande ou à colorier, votre carte agrémentera vos délices et fera plaisir à lire.

Et surtout, n’oubliez pas les nombreuses douceurs et amusez-vous bien !  

Vous avez aimé ? Partagez !

         

D'autres articles intéressants

De la Sainte Catherine au célibat moderne

La Sainte Catherine est une fête traditionnelle qui a toute sa place dans notre société moderne. Une occasion de faire plaisir à un proche avec une jolie carte.

Couronnez votre Noël de la tendance déco 2021

La magie de Noël 2021 habille de mille couleurs notre intérieur pour la joie de tous. Idées déco et cartes de Noël.