Faire une réclamation auprès d'une compagnie aérienne

Vous avez été victime d'un vol retardé, annulé ou surbooké ? Votre bagage a été perdu ou vous a été livré endommagé ? Sachez que la loi est de votre côté et que vous pouvez prétendre à des indemnités de 250 € à 1330 € selon le cas de figure. En effet, depuis la mise en place du Règlement Européen 261/2004, les voyageurs sont très bien protégés pour un retard de vol, une annulation de vol, un surbooking ou encore un refus d'embarquement, qui sont désormais reconnus comme des entraves aux droits des passagers. Et, de plus, même si votre préjudice est ancien, n'ayez aucune inquiétude, la rétroactivité s'applique et vous avez plusieurs années devant vous pour vous retourner contre la compagnie aérienne. Pour en savoir plus sur les différents types de réclamations et découvrir comment nous pouvons vous aider, suivez le guide.

Evitez les services de réclamation qui vous vendent du rêve

Il existe sur internet une multitude de services en ligne qui vous proposent de faire les réclamations à votre place auprès des compagnies aériennes. Vous faisant miroiter des indemnisations sans avoir rien à faire.

Evitez ces services, et préférez faire vos réclamations vous-même.

En effet, ces services vont prendre une partie de la somme obtenue de la compagnie aérienne via la réclamation (il ne vous restera pas grand chose), pour un travail quasi nul. Leur business modèle étant basé sur le fait que le travail à fournir pour mener à bien une réclamation auprès d'une compagnie aérienne est très faible, ces services sont connus pour botter en touche dès qu'il y a la moindre difficulté dans la réclamation.

Et lorsque vous comprenez qu'il ne feront rien de plus, il est souvent trop tard pour obtenir une indemnisation.

Vous trouverez sur internet des centaines de milliers de témoignages négatifs sur ces services, ne vous laissez donc pas avoir.

Si toutefois vous choisissez un de ces services, lisez attentivement les conditions générales de vente et les petites lignes en bas ;-)

Obtenir une indemnisation pour un vol retardé

Le cas le plus classique, que nous avons tous déjà vécu au moins une fois, concerne le retard à l'arrivée. Sachez que le Règlement européen protège les passagers aériens en cas d'incidents et les retards d'avion en font partie !

Vous pouvez bénéficier d'une indemnité pouvant aller jusqu'à 600 € si votre vol a du retard selon certaines conditions.

Pour commencer, il faut que votre vol atterrisse avec au moins 3 heures de tard. A noter que l'on considère que l'avion est arrivé lorsque la première porte de l'appareil s'ouvre...

Bien entendu, vous n'êtes éligible à une indemnisation seulement si la compagnie aérienne est responsable du retard, et donc pas en cas de circonstance extraordinaire, et uniquement dans le cas où votre vol décolle depuis l'Union Européenne, ou si votre compagnie a son siège en Europe.

L'indemnisation va de 250 € à 600 € et elle ne dépend pas du prix du billet mais de la distance à parcourir.

• Sur des court-courriers, en-dessous de 1500 kilomètres, vous pouvez prétendre à une indemnisation de 250 €.

• Sur des moyen-courriers, de 1501 à 3500 kilomètres, l'indemnité est de 400 €.

• Enfin, sur des long-courriers de 3501 kilomètres et plus, la compensation monte à 600 €.

Et la bonne nouvelle est que vous avez 5 ans après la date du vol pour réclamer une indemnisation !

A noter que si votre vol a 5 heures de retard ou plus, vous pouvez choisir de renoncer au vol et ainsi réclamer un transport alternatif ou un remboursement du billet. Enfin, si votre vol est reporté au lendemain, la compagnie aérienne incriminée doit vous offrir une nuit d'hôtel avec le transport depuis l'aéroport.

Vous l'aurez compris, la loi est clairement de votre côté si vous avez été victime d'un retard de vol dans les cinq dernières années alors découvrez notre modèle de lettre type pour réclamer votre indemnisation et laissez-vous guider pour obtenir jusqu'à 600 €.
* Envoyez votre réclamation suite à un vol retardé en Recommandé avec AR via Merci facteur, en quelques instants.

Obtenir une indemnisation pour un vol annulé

Le Règlement Européen sur les droits des passagers aériens est là-aussi de votre côté en cas d'annulation de vol.

Vous pouvez bien entendu obtenir le remboursement du billet initial ou demander un vol de remplacement dans les plus brefs délais, mais, selon les cas, vous pouvez aussi prétendre à une indemnisation. En effet, si la compagnie aérienne vous a prévenu moins de 14 jours avant la vol, vous êtes éligibles à une indemnisation allant de 250 € à 600 €, toujours selon la distance que devait parcourir votre vol !

De plus, sachez que, à partir de deux heures d'attente à l'aéroport, la compagnie aérienne doit vous offrir des collations et boissons pour patienter...

Alors, si vous avez été victime d'un vol annulé dans les cinq dernières années, n'attendez plus pour découvrir notre modèle de lettre type afin d'obtenir une indemnisation pouvant aller jusqu'à 600 € !
* Envoyez votre réclamation suite à un vol annulé en Recommandé avec AR via Merci facteur, en quelques instants.

Obtenir une indemnisation pour une correspondance manquée

De la même façon que pour un vol annulé, le Règlement Européen vous protège énormément en cas de correspondance manquéeEn effet, si vous arrivez à votre destination finale avec un retard de 3 heures ou plus, dû à une correspondance manquée imputable à la compagnie aérienne, vous avez droit à une indemnisation de 250, 400 ou 600 €, selon la distance totale de votre voyage.

De plus, n'oubliez pas de demander des collations et boissons si votre attente en correspondance dure plus de 2 heures, et ayez bien en tête que, si votre vol de remplacement est prévu pour le lendemain, la compagnie aérienne doit prendre en charge votre chambre d'hôtel !

Alors, si vous avez manqué une correspondance dans les cinq dernières années, et que vous êtes arrivé en retard à votre destination finale, envoyez dès à présent notre modèle de lettre pour réclamer votre compensation d'un montant de 600 € maximum.
* Envoyez votre réclamation suite à une correspondance manquée en Recommandé avec AR via Merci facteur, en quelques instants.

Obtenir une indemnisation en cas de surbooking

Si vous avez été victime d'un surbooking, ou surréservation dans la langue de Molière, vous êtes tout aussi éligible à une indemnisation selon le même barème, de 250 à 600 €. Il peut en effet arriver que la compagnie aérienne modifie votre réservation afin de vous placer sur un autre vol, à cause d'un retard de vol, d'une annulation ou tout simplement d'un surbooking. Sauf que, parfois, afin que le vol soit rentable, les compagnies aériennes peuvent se servir d'un avion plus petit et ainsi laisser certains passagers sur le carreau.

Si on vous a refusé l'accès à bord de l'avion contre votre volonté, alors que vous étiez à l'heure, que vos documents étaient complets et qu'il n'y avait aucun risque de sécurité, vous êtes éligibles à une indemnisation de 250 à 600 € selon la distance du trajet prévu.

Envoyez donc dès à présent notre modèle de lettre pour réclamer votre indemnisation en cas de surbooking.
* Envoyez votre réclamation suite à un surbooking en Recommandé avec AR via Merci facteur, en quelques instants.

Obtenir une indemnisation en cas de bagage perdu ou endommagé

Hélas, le cas est assez fréquent. Vous arrivez à bon port, à l'heure, mais vos valises ne sont pas là ou sont arrivées dans un état déplorable.

Tout d'abord, dans le cas d'un retard, sachez que, si vous avez dû acheter des produits de première nécessité, vous pouvez en demander le remboursement à la compagnie aérienne. Vous avez 21 jours pour réclamer la prise en charge. Dans le cas plus embêtant d'une perte de bagage, que l'on considère perdu définitivement après 21 jours, vous avez le droit de réclamer le remboursement de la valise et des biens perdus.

Vous êtes éligibles à un dédommagement ayant un plafond de 1330 € environ, sur présentation des factures des biens qui étaient dans la valise. Si vous n'avez pas ces factures, la compagnie aérienne vous proposera un dédommagement au poids, d'environ 20 € par kilo.

Enfin, si votre bagage a été abîmé ou détruit pendant le vol, vous avez 7 jours pour faire une réclamation et obtenir le remboursement des biens endommagés sur la base de photographies, factures d'achat, etc.

Le temps presse, n'attendez pas plus longtemps pour demander votre indemnisation en cas de bagage perdu ou endommagé et envoyez notre modèle de lettre pour obtenir un dédommagement !
* Envoyez votre réclamation pour des bagages perdus ou endommagés en Recommandé avec AR via Merci facteur, en quelques instants.

La loi est clairement du côté des voyageurs

Ainsi, vous l'aurez compris, depuis le Règlement Européen 261/2004, la loi est clairement du côté des voyageurs aériens et vous êtes éligible à une indemnisation selon le cas de figure et, dans la plupart des cas, dans les cinq années ayant suivi le dommage. Alors téléchargez dès à présent notre modèle de lettre type pour obtenir un dédommagement allant de 250 € à 1330 € !
Merci facteur envoie vos réclamations
en quelques clics.
Créer et envoyer une facture

Impression de
vos réclamations

Merci facteur imprime et met sous enveloppe vos réclamations.

Créer et envoyer une facture

Remise à
La Poste

Nous amenons vos réclamations au centre de tri de La Poste.

Créer et envoyer une facture

Suivi de
l'acheminement

En suivi ou en recommandé, soyez prévenu lorsque les réclamations arrivent.

Envoyez vos réclamations