Blog Partir en vacances en septembre : 5 arguments pour vous convaincre
Le 26/8/2019

Partir en vacances en septembre : 5 arguments pour vous convaincre

Las des plages bondées, des routes engorgées et des envolées tarifaires, vous êtes à la recherche d'un repos véritable dans des conditions sereines ? Sans enfant et sans contrainte, la solution est à votre porte : les congés de septembre.

Voici quelques arguments pour vous convaincre de partir en septembre, commencez déjà à envoyer vos cartes de bonne rentrée à ceux qui partent travailler, et préparer-vous à envoyer des cartes postales de septembre !



Routes engorgées et cohues aux péages, non merci !


Deux mois durant, en juillet et en août, des millions de véhicules se sont retrouvés pour leur valse annuelle dont klaxons et ronflements des moteurs ont assuré le tempo. Week-end de chassés-croisés ou non, il n'aura pas fait bon prendre la route.

Et si septembre vous donnait le choix ? La majorité a repris le travail au profit de routes désertées. Votre ligne tracée, la route est à vous et vos vacances de commencer au premier tour de clé.



Rentrée de septembre ou l'envie de se faire porter pâle.


Et oui, elle est la hantise de millions de parents : les cris, les pleurs, le stress, les oublis, les bobos.

Il s'agit pourtant de LA mission à accomplir en septembre : conduire son enfant à l'école le jour de la rentrée scolaire.

Courageux qu'il faut être pour prendre la route et se rendre au travail ce fameux jour.

La solution ? Fuir ! Vous, une piscine désertée, un soleil encore éclatant et le calme, voilà VOTRE mission.



Tarif déraisonné redevient raisonnable.


Locations, alimentation, vêtements, billets ou attractions, l'été a vu les tarifs s'envoler pour atteindre des sphères parfois inattendues.

Il est pourtant possible de concilier repos du corps et de l'esprit avec repos du portefeuille.

Faire partie de la dernière vague est le gage des bonnes affaires que vous ferez.

Braderie des produits saisonniers ou retour à la normale des produits quotidiens, la liste est loin d'être exhaustive.



Septembre, ou quand détente redevient plaisir


Fin de saison oblige, alors que les départs se sont essoufflés et la fréquentation a drastiquement minci, le vacancier de septembre est l'un des rares à pouvoir profiter pleinement des lieux qu'il visite ou des circuits qu'il arpente.

Voisins indélicats, emplacements bondés ou la dizaine d'appareils photos tentant de saisir le même cliché que vous, tout ceci est terminé.

Pays exotiques, paysages orientaux, ou belles contrées françaises, le calme sera votre seul guide.



L'euphorie du départ tardif


Alors que pour juillettistes et aoûtiens les congés ne sont déjà plus que de lointains souvenirs, c'est enfin à votre tour.

Avouez, n'avez-vous pas quelque peu enragé face aux vagues successives de départ en congés ?

N'avez-vous pas saturé devant ces réseaux sociaux transformés en carte postale géante ?

Et oui, après avoir patiemment attendu, c'est bien à votre tour. Votre tour de faire envier voisins et collègues... hashtags #jesuisenvacances et #lavieestbelle !


Prendre ses vacances après tout le monde, n'est ni un caprice, ni un effet de mode.

Prendre ses vacances après tout le monde, c'est s'assurer sérénité, tranquillité et farniente.

Les vacances en septembre ont tout pour plaire, ou presque : parce que septembre ou pas, elles ne seront jamais assez longues...

Vous avez aimé ? Partagez !

Facebook
Twitter
LinkedIn

Quelque chose à dire ? Commentez !

D'autres articles intéressants

Préparer un voyage en Thaïlande, comment s'y prendre ?

Voyager en Thaïlande : Quelles sont les choses auxquelles il faut faire attention lorsqu'on prépare un voyage en Thaïlande, comment bien s'y prendre pour organiser un tel voyage.

Freelances, comment bien préparer votre rentrée professionnelle ?

Vous avez eu la chance de pouvoir partir en vacances ? Les congés sont finis ! Préparez-vous pour cette rentrée 2019 en reprenant vos marques et relancez votre business. Grâce à ces conseils d?expert, vous allez réussir cette nouvelle rentrée de bons pied