Blog Poème pour Mamie - Fête des Mamies
Le 21/2/2019

Poème pour Mamie - Fête des Mamies

Vous souhaitez probablement envoyer à votre mamie une jolie carte illustrée pour lui souhaiter une bonne fête.
Pour cela, Merci facteur vous propose une centaine de jolies cartes de la fête des mamies.

Pour accompagner votre carte de la fête des mamies, pourquoi ne pas écrire au dos un beau poème, qui lui ira droit au coeur.

Vous pouvez reprendre un poème écrit par un grand auteur sans le modifier, mais vous pouvez également adapter un poème existant ou même écrire votre propre poème si vous le désirez.

Afin de vous y aider, j'ai rassemblé ici quelques poèmes que vous pourrez reprendre sur votre carte de la fête des mamies.


Adapter un poème existant pour la fête des mamies

Beaucoup de magnifiques poèmes ne sont pas, tels qu'ils ont été écrits, totalement adaptés à cette occasion. Vous pouvez donc choisir un poème qui vous évoque quelque chose, puis l'adapter pour en faire un poème pour la fête des mamies.

Vous trouverez ci-dessous quelques poèmes d'auteurs célèbres, qui ont été adaptés pour l'occasion de la fête des mamies.


Poème originellement écrit par Théodore de Banville (1823-1891) pour sa mère, qui a ici été adapté pour convenir en tant que poème pour la fête des mamies :

Ô ma grand-mère
Dont le sourire triomphant
Bercent mes premières chimères
Dans mon premier berceau d'enfant.
Donc reçois, comme une promesse,
Ce livre où coulent de mes vers
Tous les espoirs de ma jeunesse,
Comme l'eau des lys entr'ouverts !
Reçois ce livre, qui peut-être
Sera muet pour l'avenir,
Mais où tu verras apparaître
Le vague et lointain souvenir
De mon enfance dépensée
Dans un rêve triste ou moqueur,
Fou, car il contient ma pensée,
Chaste, car il contient mon coeur.

Adaptation d'un poème de Théodore de Banville


Poème d'amour de Victor Hugo (1802-1885) adapté pour être utilisé lors de la fête des mamies :

Enfant ! si j'étais roi, je donnerais l'empire,
Et mon char, et mon sceptre, et mon peuple à genoux
Et ma couronne d'or, et mes bains de porphyre,
Et mes flottes, à qui la mer ne peut suffire,
Pour du temps avec vous !

Adaptation d'un poème de Victor Hugo


Poème de Alfred de Musset (1810-1857) écrit pour sa mère, et adapté ci-dessous comme un poème pour votre mamie :

Ô toi, dont les soins prévoyants,
Dans les sentiers de cette vie
Dirigent mes pas nonchalants,
Ma mamie, à toi je me confie.
Des écueils d'un monde trompeur
Écarte ma faible nacelle.
Je veux devoir tout mon bonheur
A ta tendresse naturelle.

Adaptation d'un poème de Alfred de Musset



Reprendre un beau poème, non lié à la fête des mamies

Si votre mamie apprécie la poésie, nul besoin de chercher un poème dont la thématique est liée aux grand-mères. Vous pouvez tout à fait reprendre un poème dont vous savez que les vers enchanteront votre mamie à la lecture de votre carte.

Si vous n'avez pas de recueil de poème chez vous, vous trouverez sur internet de nombreux sites (comme poetica.fr) sur lesquels vous trouverez des dizaines de poèmes enchanteurs.

Bien qu'il s'agisse d'un choix très personnel, je me permets de vous proposer quelques poèmes particulièrement beaux, ci-dessous.


Un poème sur la thématique de la nostalgie, écrit par Guillaume Apolinaire (1880-1918), que vous pouvez envoyer à votre mamie pour sa fête, si celui-ci vous touche :

C'est la réalité des photos qui sont sur mon c?ur que je veux
Cette réalité seule elle seule et rien d'autre
Mon coeur le répète sans cesse comme une bouche d'orateur et le redit
À chaque battement
Toutes les autres images du monde sont fausses
Elles n'ont pas d'autre apparence que celle des fantômes
Le monde singulier qui m'entoure métallique végétal
Souterrain
Ô vie qui aspire le soleil matinal
Cet univers singulièrement orné d'artifices
N'est-ce point quelque oeuvre de sorcellerie
Comme on pouvait l'étudier autrefois
À Tolède
Où fut l'école diabolique la plus illustre
Et moi j'ai sur moi un univers plus précis plus certain
Fait à ton image

Poème sur la nostalgie, Guillaume Apollinaire


"Avril", un poème écrit par Auguste Lacaussade (1815-1897). Très joli poème, de circonstance pour un poème de la fête des mamies étant donnée la période.

Lorsqu'un homme n'a pas d'amour,
Rien du printemps ne l'intéresse ;
Il voit même sans allégresse,
Hirondelles, votre retour ;

Et, devant vos troupes légères
Qui traversent le ciel du soir,
Il songe que d'aucun espoir
Vous n'êtes pour lui messagères.

Chez moi ce spleen a trop duré,
Et quand je voyais dans les nues
Les hirondelles revenues,
Chaque printemps, j'ai bien pleuré.

Mais depuis que toute ma vie
A subi ton charme subtil,
Mignonne, aux promesses d'Avril
Je m'abandonne et me confie.

Depuis qu'un regard bien-aimé
A fait refleurir tout mon être,
Je vous attends à ma fenêtre,
Chères voyageuses de Mai.

Venez, venez vite, hirondelles,
Repeupler l'azur calme et doux,
Car mon désir qui va vers vous
S'accuse de n'avoir pas d'ailes.

Avril, par Auguste Lacaussade


"Le printemps", par Théodore de Banville (1823-1891), particulièrement adapté pour un poème de fête des mamies, la fête des grand-mères se situant à la fin de l'hiver et au début du printemps.

Te voilà, rire du Printemps !
Les thyrses des lilas fleurissent.
Les amantes qui te chérissent
Délivrent leurs cheveux flottants.

Sous les rayons d'or éclatants
Les anciens lierres se flétrissent.
Te voilà, rire du Printemps !
Les thyrses de lilas fleurissent.

Couchons-nous au bord des étangs,
Que nos maux amers se guérissent !
Mille espoirs fabuleux nourrissent
Nos coeurs gonflés et palpitants.
Te voilà, rire du Printemps !

Le printemps, Théodore de Banville


"Les roses", par Théodore de Banville, encore (vous l'aurez compris il s'agit d'un de mes auteurs de poésie préférés !). Ce très beau poème ravira votre mamie si celle-ci est sensible à la beauté et au parfum des roses.

Le Printemps rayonnant, qui fait rire le jour
En montrant son beau front, vermeil comme l'aurore,
Naît, tressaille, fleurit, chante, et dans l'air sonore
Éveille les divins murmures de l'amour.

O Sylphes ingénus, vous voilà de retour!
De mille joyaux d'or la forêt se décore,
Et blanche, regardant les corolles éclore,
Titania folâtre au milieu de sa cour,

A travers l'éther pur dont elle fait sa proie,
Tandis que la lumière, éclatante de joie,
Frissonne dans la bleue immensité des cieux.

Beauté qui nous ravis avec tes molles poses,
Dis, n'est-ce pas qu'il est doux et délicieux
De plonger follement ta bouche dans les roses?

Les roses, Théodore de Banville



Introduire votre carte avec quelques vers

Plutôt que d'écrire un poème entier, vous pouvez aussi simplement introduire le texte de votre carte de fête des mamies avec quelques vers. Une façon originale et poétique de commencer votre texte.

Pour vous y aider, voici quelques vers, écrits par le poète français Gérard Guy :

Les grand-mères tricotent,
Un temps qui n'est plus le notre
S'échappe de leurs doigts.
- Dis mémé, pourquoi tu fais un gâteau neuf tous les jours ?
On ne sait jamais pardi, si quelqu'un venait !
Une grand-mère
C'est chaud comme un bol de chocolat,
Doux comme des tartines de miel
Les bras des grand-mère
Guérissent des peines
Comme l'eau d'une source
Que l'on boit dans le creux de la main
Etanche la soif
Une grand-mère c'est un fourneau en fonte,
Une tarte aux pommes
Qui émerveillent notre enfance.
Une grand-mère
C'est le premier cadeaux
Que les parents offrent aux enfant
Une grand-mère
C'est une mémoire
Qui se raconte
Main dans la main
Le long du chemin



Ecrire votre propre poème pour la fête des mamies

Si vous aimez prendre votre plume, vous aurez peut-être l'envie d'écrire votre propre poème.

Bien entendu, si vous avez déjà des notions dans l'écriture de poésie, vous n'aurez sans doute pas de difficulté à écrire un poème pour votre mamie.

Si au contraire vous êtes totalement étranger à cet exercice, commencez par vous décomplexer. En effet votre mamie ne vous reprochera pas de ne pas être Arthur Rimbaud, et l'important est d'y mettre tout votre coeur.

Pour écrire un poème à votre mamie pour sa fête, commencez par trouver un thème unique (par exemple quelque chose que vous avez partagé avec votre mamie durant votre enfance, et qui vous a marqué).

Définissez ensuite un champ lexical, qui découlera du thème choisi (si par exemple votre poème porte sur un moment passé avec votre mamie lors d'une promenade en forêt, vous pourrez utiliser le champ lexical de la nature).

Ne cherchez pas forcément des mots compliqués, portez-vous plus sur la mélodie des mots. N'hésitez pas à utiliser un site de synonymes pour trouver les mots les plus mélodieux.

Vous pourrez trouver facilement des rimes, pour cela tapez par exemple dans google "rime en elle", et vous trouverez des sites qui vous listent des mots qui riment en "elle".

Et surtout, laissez parler vos émotions ! Pour écrire ce poème pour votre mamie, enfermez-vous au calme, et prenez votre plume !



Et pour aller avec votre beau poème, n'hésitez pas à envoyer une de nos cartes de la fête des mamies, choisissez-là, validez là en quelques clics, et nous l'imprimerons et la posterons pour vous !

Vous avez aimé ? Partagez !

Facebook
Twitter
LinkedIn

Quelque chose à dire ? Commentez !

D'autres articles intéressants

Un cadeau original pour la fête des mamies

Quel cadeau original pourriez-vous faire pour la fête des mamies ? Nous vous donnons quelques pistes pour surprendre et ravir votre mamie.

Quelle carte pour la fête des mamies ?

Quelle carte choisir pour souhaiter une bonne fête à votre mamie ? Nous allons vous aider à répondre à cette question dans cet article.